Le massage femme enceinte Lille aux Massages : des contre-indications?

Le massage femme enceinte Lille aux Massages : des contre-indications?

On peut lire sur certains sites que le massage pour femme enceinte peut comporter des risques pendant la grossesse. Mais qu’en est-il réellement? J’ai suivi de nombreuses formations sérieuses dans le domaine du massage, et plus précisément au sujet du massage spécifique pour la femme enceinte, et voici ce qui en ressort :

Une chose est sûre : le massage existe en Asie depuis des millénaires (il est apparu d’abord en Inde, berceau de nombreuses disciplines corporelles de bien être). Et en Asie, on a toujours massé la femme enceinte, par des massages adaptés à la grossesse (plus doux), afin d’accompagner la future maman pendant la grossesse, préparer son accouchement, en soutien pendant l’accouchement, et pour l’aider à récupérer après la grossesse.

Ce n’est pas pour autant que le massage peut être pratiqué sans condition aucune, bien entendu. Déjà, il faut que le masseur soit formé au massage femme enceinte. On ne masse pas une femme enceinte comme une masse une autre personne, son corps est différent, et il peut comporter quelques fragilités spécifiques à la transformation du corps de la femme enceinte. Par exemple, tous les massages invasifs et profonds sont à bannir : des manoeuvres trop profondes pourraient provoquer une chute de pression chez la femme enceinte. Il faut aussi éviter une chaleur trop importante (surtout si l’on est fatiguée), la chaleur favorise la dilatation des vaisseaux sanguin et oblige le cœur à pomper plus énergiquement le sang à la tête. L’idéal est de manger un peu (mais pas trop) avant le rendez-vous, surtout si l’heure du repas pointe son nez, pour éviter toute hypo-glycémie.

Se faire masser à partir de combien de mois? Il est conseillé d’attendre le 4eme mois de grossesse avant de se faire masser. Pourquoi? Simplement parce que les incidents de la nature sont plus fréquents lors des 3 premiers mois. Concrètement, si fausse couche il y avait le lendemain d’un massage, même si le massage n’en est pas la cause, comment demander à la maman de ne pas faire un lien avec le massage qu’elle aurait reçu la veille et la perte de son enfant … vous avez bien compris, on est plus en face du sujet de la protection individuelle, propre à notre société.

massage prénatal

Une autre règle : pas d’huile essentielle pendant la grossesse. Certains naturopathes autorisent quelques huiles essentielles dans certains cas (par exemple le gingembre contre les nausées), mais comme je ne suis pas naturopathe (même si j’ai de nombreuses connaissances en aromathérapie), je ne me permettrai pas de vos le recommander.
Par contre, profitons à 100% des vertus des huiles végétales, nourrissantes, assouplissantes, régénératrices… elles sont pour la plupart à utiliser sans modération, pour le bien être de la maman et de son bébé.

Le massage doit être léger, doux et lent, confortable et rassurant. Il prend bien sûr en compte l’état de la future maman (si elle a mal au dos, une relaxation musculaire légère est complètement indiquée), idem si elle souffre de jambes lourdes, un léger drainage des jambes lui fera du bien, mais en aucun cas il s’agit de manipuler le dos ou de réaliser un massage lymphatique.
Petite parenthèse sur ces points de stimulation à la cheville et à d’autres endroits sur le corps qui pourraient « déclencher » des contractions. S’il est vrai que ces points ont un impact réel, il faut savoir qu’ils doivent être stimulés fortement et assez longtemps avant qu’un processus irréversible soit enclenché. Et encore là, la nature est mieux faite que nous le croyons. Donc pas de crainte … et de toute façon mes mains passent leur chemin !

La vocation première du massage femme enceinte est de détendre la future maman, de lui permettre de profiter d’un moment juste pour elle, de s’abandonner au bien être en se sentant prise en charge, de poser son corps et reposer son esprit. Bref de lui permettre de vivre un moment de relaxation profonde, dans le vrai sens du terme. Sans oublier que le bien être de la maman influe sur celui du bébé. Celui-ci profitera lui aussi des endorphines et ocytocines libérées par le corps de sa mère, de la diminution de son anxiété et de l’amélioration de son immunité, un des nombreux bienfaits du massage. Un cheminement en douceur vers son accouchement, de manière sereine, pour mettre au monde un bébé ultra zen !!!

Je finis par ce point, il faut bien l’aborder : même si le massage de relaxation pour femme enceinte est doux et sans aucun danger, on prend néanmoins des précautions dans certains cas. Plus précisément, et par exemple, si vous êtes suivie pour des problèmes de diabète gestationnel important (avec prise d’insuline éventuelle), d’hypertension forte, si votre col est ouvert et/ou que vous avez des contractions, si vous avez des pertes de sang, ou si vous avez des doutes, il est préférable de demander l’avis au médecin qui vous suit. Je peux vous envoyer un document que vous pouvez lui remettre, pour lui expliquer et avoir son avis et son accord. On peut toujours transformer un massage prénatal en massage postnatal, après la grossesse.

Pour un massage serein, sans peurs, en toute confiance et sérénité d’esprit. Pour vous, pour moi, et votre bébé.

Envie d’offrir un massage prénatal? N’hésitez pas à consulter cette page pour acheter votre carte cadeau massage !femme enceinte questions