Acu massage, une forme de shiatsu à l’huile

Le shiatsu pour rétablir les bons équilibres

Le shiatsu est un outil magnifique pour se reconnecter à soi et mettre de côté les déséquilibres qui nous bousculent, si fréquents en cette vie moderne occidentale mue par le mouvement, la rapidité, l’inconstance. D’origine japonaise, le shiatsu repose sur le concept de l’harmonisation du Qi et de l’énergie du corps, discipline énergétique naturelle et globale fondée sur le toucher. Il agit sur la détente du corps et de l’esprit (bien être) mais il a aussi une action en profondeur sur les grands systèmes du corps : système musculaire, cardiaque, circulatoire, etc… ainsi, il permet de renforcer le système immunitaire et stimule les forces interne de la personne.

Très schématiquement, le shiatsu empreinte les voies énergétiques du corps (les méridiens), permet de décrypter les zones de blocages de l’énergie, et de libérer ces zones pour refaire circuler dans le bon sens et la bonne proportion. Un blocage est engendré par de multiples événements : stress chronique, surmenage, fatigue, choc émotionnel … le quotidien d’une vie contemporaine! Bref, le shiatsu permet de rétablir les bons équilibres, d’optimiser le fonctionnement du corps et d’harmoniser le mental. 

Je pratique pour ma part à un shiatsu qui m’est propre car, contrairement au shiatsu traditionnel, je pratique ce soin avec une huile végétale bio et des huiles essentielles ce qui me permet d’allier soin et relaxation. Les huiles essentielles permettent d’agir sur l’état émotionnel et physique, et d’intensifier le travail sur les points d’énergie.

L’acu-massage, le trajet des pieds à la tête

Souvent on commence par le dos, car tous les organes y sont représentés, le long de la colonne vertébrale. Les points du dos permettent d’avoir accès à l’ensemble des fonctions du corps, du physique à l’émotionnel. Le dos est aussi un endroit où se loge la majorité des tensions, exacerbés par nos mauvaises postures de la vie quotidienne. Nuque, épaules, dorsales, lombaires … le mal de dos est la première raison de consultation chez un médecin ! 

Puis on chemine le long des jambes en direction des pieds. On a accès à des points et des méridiens très importants sur les jambes et les pieds. En particulier pour lutter contre le stress, l’insomnie ou l’anxiété. De plus, sur le chemin du dos vers les pieds, on a souvent accès à des points de blocage en lien avec le mal de dos.

 Les mains sont aussi importantes que les pieds, avec les bras et les poignets elles donnent accès à des points qui permettent de libérer la poitrine , lutter contre le stress, les tensions nerveuses.

Le massage du ventre est une étape fondamental, siège de nos émotions, notre digestion et notre énergie vitale.

Une séance de shiatsu se termine souvent par la tête pour finir de libérer le mental. En « ouvrant » différents points, lieu de tension, on peut ressentir ce sentiment de plénitude et de paix intérieure, de légèreté et de libération.

Le corps a souvent les ressources pour s’auto-réguler. Beaucoup de maux tirent leur origine de blocages, eux-mêmes générés par le stress, la fatigue, les tensions, la non écoute du corps. Par le massage, en suggérant au corps de se prendre en main, en libérer les tensions, on peut largement améliorer certains dysfonctionnements tels que : problèmes de sommeil, anxiété chronique, inquiétude, maux de dos, maux de tête, sensation diffuse de malaise, etc…

Quel acu massage choisir ?

Acumassage

1h – 90€

action sur le système nerveux (relaxation), équilibre du sommeil, maux physiques et mentaux chroniques

Acumassage prénatal

1h – 100€

relaxation et bien être mental, tensions physiques (maux de dos…), nausées et problèmes digestifs, épuisement, accompagnement de divers déséquilibres

Acumassage postnatal

1h – 90€

relaxation et bien être mental, fatigue, douleurs corporelles, symptômes de dépression postpartum ou babyblues, déconnection corporelle

A quelle fréquence faut il venir ?

Les résultats se font souvent sentir dès le premier massage, mais, souvent, il est intéressant de revenir pour un autre rendez-vous afin de consolider le traitement. Venir une fois par mois, tout au moins dans un premier temps, me semble optimal. N’hésitez pas à me contacter pour que nous en échangions plus précisément